KID FRANCESCOLI + BLOW (INDIE POP)

Attention, le concert de Kid Francescoli + Blow, prévu le vendredi 28 avril prochain est reporté au samedi 18 novembre 2017 !

Les places achetées restent toujours valables pour la date reportée. Pour toute demande de remboursement, merci de nous contacter sur : communication@lastrolabe.org

 

KID FRANCESCOLI (FRANCE – INDIE POP)

Avec son précédent album With Julia, on avait quitté Kid Francescoli à la fin d’une histoire. Celle que le frenchy a entretenu avec une jeune américaine, Julia Minkin, chanteuse rencontrée à New York et accessoirement incarnation de son rapport de fascination avec les Etats-Unis. Une relation intime mais aussi à longue distance, via Internet et les échanges de fichiers musicaux qui ont constitué l’enregistrement de ce long format paru en 2015. Ce modus operandi très en phase avec son époque accompagnait l’”électronicisation“ des instrumentations du plus Marseillais des prodiges de la pop indé, car on a d’abord connu Kid Francescoli en fan de dream pop et de BO de films (Ennio Morricone en tête).

FacebookSite Web

+

BLOW (FRANCE – ELECTRO POP)

Une nouvelle ère. C’est après ses projets Scarlet Queens (pop-rock) et 7IK (électro) que Quentin Guglielmi, chanteur et compositeur, a naturellement imaginé BLOW. Une nouvelle aventure musicale à la croisée des chemins, un hybride opportun qui ne garde que l’essence et l’énergie pure des expériences passées. Pour faire, il a laissé les éléments s’imbriquer les uns et avec les autres, sans ne rien forcer, pour qu’ils gardent leur simplicité, leur instinctivité et cette suspension aérienne nécessaire à l’exploration désirée. Véritable cœur gravitationnel, Quentin va être rejoint par son ami d’enfance Jean-Etienne Maillard qui officie à la guitare et par Thomas Clairice, un compagnon de route déjà présent dans ses anciens groupes. Depuis, Pierre-Elie Abergel les accompagne sur scène à la batterie. Ensemble, ils bâtissent spontanément une identité musicale racée : BLOW. Le résultat est une pop-électro moderne mid-tempo, rêveuse et contemplative. Cette convergence prend forme par les quatre souffles influés par ses membres : Quentin donne une matière brute sans format, Thomas y ajoute les basses pour y donner un groove hypnotique ou profond puis Jean-Etienne structure, arrange et pose sa patte à son tour, avant que Pierre-Elie ne vienne y apporter sa touche finale ! Après avoir dévoilé un premier EP en janvier 2016, BLOW sortira un second quatre titre à la rentrée. On y découvre un monde intemporel, chimérique, lumineux par sa musique, sombre par ses textes, gracieux comme le plafond d’une nef italienne baroque. Lointain mais pourtant tellement proche. BLOW continue ainsi de dessiner un édifice électro-pop.

FacebookSoundCloud