• Dimanche 15 Septembre

    Parvis du Théâtre d'Orléans | 17h

    Gratuit

    En partenariat avec:

    la Scène Nationale d'Orléans

TOURNÉE BISTROPHONIQUE #9

Report Astro TV

 

La Scène nationale d’Orléans et l’Astrolabe s’associent une nouvelle fois pour vous proposer ce concert exceptionnel. Une quadriphonie inédite pour une performance qui marquera durablement les esprits. Une scénographie qui placera le public au centre d’un match de ping-pong sonique à deux, trois ou quatre équipes avec quatre scènes !

LA COLONIE DE VACANCES – CONCERT QUADRIPHONIQUE

MARVIN, PNEU, ELECTRIC ELECTRIC et PAPIER TIGRE partagent une même énergie, une même fringale de la scène, un même goût pour les tournées marathon. Issus de la nébuleuse « noise » internationale dont ils incarnent la diversité, ils affichent aussi une belle complicité, forgée au fil des rencontres et de tournées communes.

Le trio électrisant MARVIN condense avec brio Kraftwerk et Led Zep, Trans Am et Devo. Il explore avec acuité des terres qui s’étendent du krautrock au post punk, dans une transe aussi irrésistible qu’euphorisante, une énergie ultra contagieuse. Chacun de leurs concerts est une fête généreuse et éclatante.

Adepte lui aussi des équations complexes tendance Math-rock, le duo tourangeau PNEU développe un dialogue guitare-batterie d’une sidérante fluidité, privilégiant une approche ultra percussive et mélodique. C’est aux sources du post-rock, de la musique répétitive ou du hardcore le plus sauvage que Pneu puise la quintessence de son groove imparable.

Enjeu similaire chez les Strasbourgeois ELECTRIC ELECTRIC: la mise en mouvement des corps. Pour provoquer les violentes décharges que suggère leur nom, tous les stimuli valent : une guitare démultipliée superposant déflagrations soniques, motifs hypnotiques et zébrures afro, une batterie qui aurait avalé une boule à facettes, et enfin, de sporadiques saillies électroniques.

Pas moins furibards, les trois Nantais PAPIER TIGRE se démarquent néanmoins de leurs camarades par un usage bien plus affirmé de la voix. Ici non plus, nulle trace de bassiste, mais un héritage punk habilement transcendé, d’inventives circonvolutions de guitares et des constructions rythmiques touchant au génie. Leur « plus » : des mélodies lorgnant du côté de la pop US la plus expérimentale.

Ce concert est organisé par: